Nouveautés

Rudolf und Raffael Auwärter

Un duo de choc.

Rudolf et Raffael Auwärter : une interview sur 5 générations.

« Ce n’est pas la taille, mais la constance et l’innovation qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. » Les deux chefs d’entreprise et spécialistes des remorques retracent leur parcours passionnant.

 

Est-il vrai que vos ancêtres fabriquaient encore des structures entièrement en bois ?

Oui, c’est exact. Ce qui est inimaginable aujourd’hui constituait à l’époque un défi particulier, que le charron ne pouvait réaliser qu’avec une longue expérience et un grand savoir-faire artisanal – de la roue à rayons à la construction complète de cadres à ossature bois.

 

Dans les années 30, l’acier est devenu de plus en plus important dans de nombreux domaines de la construction automobile. Quels ont été les avantages de cette évolution ?

Le développement de la technique de soudage, la disponibilité de l’acier profilé et la technologie moderne du laser et du profilage ont révolutionné la construction automobile. Désormais, des conceptions complexes dans la construction de véhicules pouvaient être mises en œuvre avec une efficacité jamais atteinte auparavant. La profession de charron a disparu et de nouveaux métiers comme celui de serrurier ou de carrossier sont apparus. Notre grand-père/arrière-grand-père a expérimenté ce changement de son vivant et le maudissait souvent, en s’exclamant, dans son dialecte souabe : « Alles Eise, alles scheisse » (« Que du fer, que de la m..... ! »).

 

L’invention de la technologie d’usinage de mise à dimension a-t-elle marqué le développement de votre entreprise ?

Absolument. Jusque dans les années 90, les remorques construites pour les entreprises de menuiserie étaient surtout faites pour transporter des matériaux de grande longueur. Pratiquement du jour au lendemain, il était devenu possible de produire avec un haut degré de préfabrication. Cela a naturellement modifié les exigences en matière de transport dans le domaine de la construction en bois. Les remorques télescopiques et les systèmes pour plateaux mobiles sont devenus de plus en plus populaires. Les innovations de l’époque, telles que le verrouillage du montant ou le chargement vertical, sont aujourd’hui considérées comme la norme.

 

En plus de 160 ans, il s’est passé beaucoup de choses. Est-ce qu’il y a un projet dont vous êtes particulièrement fiers ?

L’un de nos fidèles clients charpentiers des contreforts des Alpes dirige également une exploitation agricole. Il a récemment fait l’acquisition d’une de nos remorques Tele-Tandem à châssis surbaissé ultra bas. Peu de temps après, il nous a appelés et nous a demandé de lui fournir une sorte de rambarde pour sa remorque. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi, il a répondu que son bétail était sur le point d’être reconduit dans les alpages et que notre EZ120 serait parfait pour transporter du bétail en raison de sa faible « hauteur d’entrée ». La seule chose qui manquait, c’était une fixation appropriée pour attacher les animaux... Aussitôt dit, aussitôt fait !

 

Qu’est-ce que cela vous fait de perpétuer une véritable histoire de famille ?

Connaître une entreprise de fond en comble, vivre tous les hauts et les bas, entretenir une clientèle elle-même issue de l’artisanat... C’est quelque chose de vraiment unique. Même quand nous étions enfants, nous étions quotidiennement dans l’entreprise de notre père. C’était tout à fait normal pour nous. Et c’est précisément cette perpétuation qui distingue notre famille. Depuis toujours, chaque génération reprend et développe l’héritage de ses parents. Rien ne s’est jamais perdu. Et il en sera de même dans la prochaine génération : nos filles sont déjà dans les starting-blocks.